La vache et le reblochon

Publié le par mariejoclaude

race abondance , vache a lunette
race abondance , vache a lunette

Ce n'est pas une fable de la Fontaine , cela aurait pu le faire , mais la morale n'y est pas préservée , le reblochon est né d'une fraude , son origine remonte au 13 em siècle , dans les alpages de la vallée de la Thones , à l'époque les fermiers devaient rétribuer leurs propriétaires en fonction de la quantité de lait produit en une journée , et le jour du contrôle, le fermier se gardait bien de traire que partiellement ses vaches et dès le départ du contrôleur , le fermier s'en retournait de finir de traire ses vaches , en patois "reblocher " qui signifie : pincer le pis de la vache une seconde fois ) et avec ce lait frauduleux est né le reblochon qui a été un des premiers , dés 1958 , a avoir l' AOC ,,,,

Suite de notre voyage en haute Savoie nous avons visité une ferme à la Clusaz , un beau chalet , a flanc de vallon , ou l'hiver ( 6 mois ) cohabite fermiers et vaches ( une trentaine ) moyenne des petites fermes , sur plusieurs niveaux , au rez -chaussé les vaches et la fromagerie , a l'étage la famille , et le fourrage ( pour 6 mois ) au grenier pour les bêtes ,,, l'hiver, de novembre a mai , les fermiers ont leur travail sur place , traite et fabrication du reblochon , matin et soir et soin aux bêtes ,,, autour du chalet , tous les vallons et pairies sont enneigées durant l'hiver et servent de pistes skiables , au préalable toutes les clôtures électriques servant de paturages a la belle saison , ont été enlevées ,,,,

l'AOC pour la fabrication de reblochon a sélectionné 3 races de vaches alpines : abondance (à lunette , le tour des yeux est très foncés ) tarine et monbéliarde , produisant moitié moins de lait que nos bretonnes ou normandes , mais de qualité supérieur pour faire le fromage ,,, leur alimentation est uniquement de l'herbe pâturé en période estivale de mai à octobre et foin +complément céréalier en hiver

Dans cette région beaucoup de chalets sont a flancs de vallon sur différentes hauteurs au milieux des prairies toujours verte ( sauf l'hiver ) ou pâture tranquillement les vaches ( pas de veaux , ils sont vendus , dès 8 jours ) ni jardin , ni clôture, ni haies, l'on voit quelques minis potagers d'été au milieux des prairies , l'ensemble forment des paysages magnifiques ,,,,,,,

La vache et le reblochon
La vache et le reblochon
La vache et le reblochon
La vache et le reblochon
La vache et le reblochon
La vache et le reblochon
La vache et le reblochon
La vache et le reblochon
La vache et le reblochon

Publié dans activités diverses

Commenter cet article

cheznous62 15/10/2014 16:53

J'ai bien aimé l'explication de l'origine de ce fromage, marrant !!
Je n'ai jamais visité de fromagerie, il faudra que j'y pense car ce doit être bien intéressant et gouteux aussi !

Heureuse de te retrouver Marie Claude... J'ai du mal à reprendre le cours de mes coms après ma pause, je viens de terminer la tonte de la pelouse sous la pluie qui tombe doucettement, vivement l'hiver que l'on se repose (lol) !!
Bises du soir et merci de ta fidélité !
Nicole

Marithé 14/10/2014 20:46

Vous étiez en vacances dans un bel endroit et le reportage sur le reblochon est intéressant .
Bises

Framboise à Pornic 13/10/2014 11:41

c'étaient des malins ces fermiers .... en attendant le reblochon est un très bon fromage que j'achète régulièrement chez mon fromager sur le marché

Nati 12/10/2014 14:43

Là on reconnait les gourmands ; mais c'est si bon que nous comprenons
Bon dimanche

wolfe 12/10/2014 13:10

Bonjour
Ca doit être sympa à visiter!
Par contre je n'aime pas le reblochon, dont je trouve le goût trop prononcé.
Bisous