Consommateurs avons nous le choix du contenu de notre assiette

Publié le par mariejoclaude

Consommateurs avons nous le choix  du contenu de notre assiette

3em volets : sur les différentes agricultures et leurs conséquences sur la santé et l'environnement !!Avons nous notre mot a dire ??? oui bien sur ! déjà sous la pression des consommateurs, les multinationales de l'agrobusiness voient leur chiffres d'affaires à la baisse, les pesticides ont moins la cote ! ( un petit rappel n'oublions pas qu'une grande partie de nos pesticides ou dérivés avaient pour parents les armes chimiques qui ont servi à la dernière guerre , des produits encore utilisés en agriculture dans certain pays : le zyklon ( chambre à gaz ) , DDT , le 2,4,5,T( l' agent orange au Vietnam ) des stocks qui ont bien été recyclé par les même labos et sous d'autre forme ou de différent dosage , sont utilisés de nos jours en agriculture ) ,,,

Les paysans qui sont les premières victimes de ce système ( tout les 2 jours un paysan tente ou se suicide ) commence a se révolter contre ces multinationales , contre les grands semenciers qui veulent avoir le monopole mondiale pour toutes les semences , et dans certaine région en France des paysans vont produire leur propre semence , des variétés de céréales locales , anciennes dont le gluten ne sera pas allergique !!!

Ce choix nous l'avons : la moyenne des français dépensent moins qu'il y a 30 ans , pour sa nourriture et préfèrent les plats cuisinés , bas de gamme , sans préjuger de leur santé ! et pourtant en cuisinant avec quelques légumes et fruits locaux exempts de pesticides ne serai guère plus cher , encore moins cher si le nombre de consommateurs augmentent , mème la baisse serait significative si nous ne boudons plus les " fruits et légumes moches " qui représente jusqu'à 30 /100 de la production , qui sont pourtant aussi bons plutôt qu'une belle et brillante pomme rouge enduite de je ne sais quel produit ! Et avec la mise en place des circuits courts et de proximité nous avons ce choix de favoriser une agriculture plus naturelle tout en mangeant mieux , et déjà 21 /100 d'exploitations agricoles Françaises vendent en circuits courts , soit en AMAP ou en point de ventes collectifs , ou sur les marchés de producteurs du pays ou en vente directe chez le producteur,,,, Dans les 21 /100 d'exploitations A, plus de la moitié sont en bio , mais la plus part des autres pratiquent une agriculture naturelle et respectueuse de l' environnement , et d’ailleurs ils ouvrent souvent leur porte de leurs exploitations ,,,, En faisant ce choix , plus on sera nombreux , moins de pesticides sur la planète !!!

Pour ceux qui ont un jardin, circuit encore plus court , du jardin à la cuisine !!!

Consommateurs avons nous le choix  du contenu de notre assiette
Consommateurs avons nous le choix  du contenu de notre assiette
Consommateurs avons nous le choix  du contenu de notre assiette
Consommateurs avons nous le choix  du contenu de notre assiette

Publié dans forum santé et nature

Commenter cet article

monica-breiz 19/01/2016 16:44

bonjour
les jaunes des œufs des poulettes ici aussi sont assez gros et bien orangés
je viens de faire une créme Anglaise sur un gateau de semoule
avec les œufs de cocotte et un seul de Pompon cocotte la Batam est la meilleur pondeuse

je leur fait le matin de la soupe tiéde avec du pain rassis
er du riz pas cher
et elles picorent aussi de l' herbe de vraies tondeuses ...
plus un godet de mais pour les coqs
,
j ai été chercher du mais dans les champs après le ramassage
ils adorent


bonne journée pour toi
kénavo

Marithé 18/01/2016 19:09

C'est un combat de longue haleine et le bio arrive de plus en plus et c'est une bonne chose mais la bataille est loin d'être gagnée .

PS : Je voulais te demander si une chayotte mise en végétation maintenant et plantée dans un grand pot ce printemps donne des chayottes à l'automne ?
Bises

mariejoclaude 19/01/2016 17:04

Coucou Marithé

C'est un peu vite de faire démarrer les chayottes , , mais chez toi c'est peut - être plus précoce , tu la plantes à moitié dans un pot , la partie la plus large dans la terreau , dans une pièce chaude , si les pousses atteignent 20 cm les couper , cela en fera sortir d'autre , mettre en pleine terre , dés que les gelées ne sont plus à craindre ,, j'ai rabattu la mienne et l'ai protégée du froid , mais je prévois toujours un pot au cas celle de 2015 géle ou pourrisse par excès d'eau ,, je rappelle que c'est une vivace qui peut vivre plusieurs années ( voir mes article sur la christophine )

bises

Capucyne 17/01/2016 22:09

J'espère que de plus en plus de gens comprennent !

cheznous62 17/01/2016 17:06

Il faut persévérer dans le Bio... mais tout le monde ne le comprend pas .
J'ai grand Plaisir à retrouver tes pages après ma pause et te souhaite une belle semaine hivernale !

Bises du cœur !

Nicole

monica-breiz 17/01/2016 09:39

super pour la poulette
les miennes çà y est elles pondent toutes les trois
l œuf de la Hollandaise est petit je montrerais sur le blog
( j ai donné trois œufs pour une couvaison déjà nous verrons le résultat début février mais ce n est pas trop l 'époque je trouve

bon dimanche chez toi
bises
kénavo

Framboise à Pornic 16/01/2016 12:13

je m'efforce de faire circuit court et bio

PS: Toux toujours aussi tenace, j'ai du mal à faire surface !

poulbot.66 16/01/2016 09:59

Bonjour... Je suis entièrement d'accord avec ton article... Ici, dans mon Roussillon cela fait longtemps que l'on fait 'bio' autant que l'on peu faire et qu'il y a des circuits courts ! ! ! Les Catalans du Nord ont toujours eu une grande conscience du fait que nous ne pouvons pas vivre sans une nature saine... Peut être par ce qu'ils ont une terre très dure à exploiter à cause de la géographie du lieu et du manque d'eau récurant qu'ils ont palliés en faisant des ruisseaux d'arrosage et des retenues d'eau. Amitiés du Roussillon... Lulu66

monica-breiz 15/01/2016 20:02

bonsoir
pour moi aussi
maximun de produits locaux
nous avons un marché le jeudi
ou plusieurs agriculteurs bios viennent
et mes carottes j' achéte des carottes de sable à un ptit producteur de la côte
nous consommons beaucoup de carottes râpées lol

bises MARIE JO
bonne soirée

mariejoclaude 14/01/2016 10:23

Un coucou à Nicole-maria , Liane et Nati , toutes trois assidues au forum " on s'y retrouve " un site d’amitiés , de bavardages sur tous les sujets , santé , loisirs etc ,, un site très bien fait et agréable !
Merci à toutes de vos commentaires et à ceux de passage , ,,,,Prochainement , un dernier article de cette série : sur notre tout petit lopin de terre , comment se passe la cohabitation des fruitiers , légumes , aromatiques , fleurs , de façon naturelle , sans méthode révolutionnaire, loin de là : seulement avec le savoir millénaire des générations précédentes ,,,,, et bien moins contraignantes que l'on pense , à la portée de toutes et tous ,,,, à bientôt bises ,,,

Nicole-Maria 13/01/2016 18:50

Il est sûr que rien ne vaut les produits locaux ... ce que je fais au maximum .... mais pas toujours facile de s'approvisionner dans notre secteur ...

liane 13/01/2016 18:01

A défaut de jardin, faisons travailler les petits producteurs, en achetant les produits de saison. Pour ma part, je ne fais qu'un petit carré potager, qui a bien donné cet été, et j'ai pu apprécier avec plaisir les légumes du jardin, mais je fais toujours un complément, sur les marchés fermiers, car nous consommons énormément de fruits et de légumes. Comme Nati, j'ai un bon boucher et un bon poissonnier. Manger équilibré et bon, c'est encore mieux ! Bisous !

Nati 13/01/2016 15:38

Je ne suis pas jardinière du tout , mon tout petit jardin ne convient pas à la culture .
Mais je suis locavore : mon petit producteur nous offre des légumes magnifiques et des fruits à la saison.
Pour le reste j'ai un bon boucher bio et un éleveur de chèvres qui fait de succulents fromages.
je suis très vigilante sur la provenance de ce que je mets dans l'assiette.
Tout bien considéré , pensez vous que les produits dits de qualité soient beaucoup plus onéreux ?

françoise 13/01/2016 13:43

je suis d'accord avec toi, consommons des produits de saison et locaux, et cultivons nous même nos légumes (quand on le peut)...il faudrait réintroduire, les aides du jardinier, toutes ces petites bêtes que les pesticides et autres produits chimiques ont tuées.....
bises
françoise