Quelle agriculture pour demain ?

Publié le par mariejoclaude

L'agriculture conventionnelle , la plus pratiquée à travers le monde , apparue en France après les grandes guerres , grandement améliorée par la mécanisation et la connaissance de la chimie , engrais et pesticides y sont appliqués pour prévenir les maladies et nuisibles pour toujours plus de rendement ,, Cette agriculture devient de plus en plus industrielle , la recherche ne cesse d'évoluer pour toujours plus de rendement au niveau mécanisation , engrais , pesticides et semences hybrides et OGM ,,,, mais après une cinquantaine d'années de lessivage de produits chimiques , la terre n'en peut plus , sols et sous sols se meurent , la terre ne devient plus qu'un support inerte , sans vie avec des nappes phréatiques polluées , les rendements des cultures n' augmentent pas , voir baissent comme dans la Brie et la Beauce qui étaient autrefois les greniers de la France voit leur rendement à la baisse ,,, certains agriculteurs entrainés malgré eux , dans cette course , souvent très endettés ne peuvent revenir en arrière , leurs terres sont dépendantes des produits chimiques ,,, chacun connait les dégâts collatéraux qu'engendre cette agriculture et les industries : maladies , faune et flore en régression , les eaux potables de mauvaises qualités etc

Bien sur , on parle maintenant d’agriculture raisonnée , mais elle utilise les mèmes armes à dose plus raisonné certes , grâce au progrès de l’informatique et de la science les centres de recherche agronomique conjointement avec la météo avertissant de l'arrivée des maladies et nuisibles fait que l'on traite chimiquement à bon escient avec des doses bien ciblés ,,,,néanmoins le problème reste le mème , c'est plus le bon dosage minimum des engrais et traitements chimiques qui est source d'économie pour le producteur !!!

Quelle agriculture pour demain ?
Quelle agriculture pour demain ?
Quelle agriculture pour demain ?

L' autre alternative , vous vous en doutez est l'agriculture biologique , le bio , nouveau concept , vous rigolez , il y a que le mot qui a été inventé, elle existe depuis que l'homme a travaillé la terre il y a des millénaires ,pratiquée encore par les pays pauvres qui n'ont pas accès aux pesticides , quelles chances !

voici un résumé du fonctionnement de l'agriculture bio :

- La conduite des productions végétales est basée sur l’amélioration constante de la fertilité et de l’activité biologique des sols et privilégie l’apport d’amendements organiques. L’utilisation de produits chimiques de synthèse est interdite. Il s’agit de nourrir le sol pour nourrir la plante ,

l'image qui représente bien cette agriculture est tout simplement l’observation de dame nature et en particulier le travail de la foret , Une foret primaire ou l’homme n’intervient pas , ni labour , ni traitements et engrais , ni arrosage et pourtant quelle végétation luxuriante , quelle diversité de végétation et d'arbres , grande diversité de faune et flore , qui nourrit d'innombrables animaux à plumes ou à poils , les sols et sous -sols y sont très riches , 3 à 5 tonnes de ver de terre à l'hectare qui  labourent sans cesse ( en 50 ans toute la terre d'un hectare peut passer par le tube digestif des vers de terre ) et les milliards d'insectes décomposeurs , microorganismes , champignons et bactéries , les uns vont aérer , labourer , les autres vont recycler , transformer tout ce matelas de feuilles, branches , arbres morts en humus ( engrais ),,, une ressource inépuisable ou la foret renait depuis des siècles,,, Quelle concurrence déloyale envers l'agriculture conventionnelle , pas de tracteurs , ni engrais minérales , ni pesticides ,,,

La culture bio protège l’environnement maintient la fertilité des sols , recycle tous les déchets organiques ,favorise l'équilibre entre les prédateurs et les hôtes des cultures , les rotations des cultures avec certaines plantes associés maintiennent à l'écart , maladies et ravageurs ,,,

Si la France est la 1ère utilisatrice de pesticide en Europe , elle est la 3em plus grande surface bio , devant l'Allemagne , avec ses 4 pour 100 de surface agricole !!!! il y a encore du chemin a faire!

-Tout agriculteur faisant une demande pour obtenir le label bio , obtient sa reconversion au bout de 2 à 3 ans et doit respecter un cahier des charges contraignant avec des contrôles et analyses annuelle ,,,

Tant que cette agriculture reste locale et qu'elle ne soit pas monopolisé par des grandes firmes multinationale comme l'A conventionnel , on peut avoir confiance !!

Quelle agriculture pour demain ?
Quelle agriculture pour demain ?
Quelle agriculture pour demain ?
Quelle agriculture pour demain ?
Quelle agriculture pour demain ?

Publié dans forum santé et nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicole-Maria 13/01/2016 18:55

Que j'ai apprécié les quelques légumes que j'ai fait dans mon jardin l'été passé ... Ils m'avaient manqués....

monica breiz 11/01/2016 12:58

Il y a de petits producteurs bios pres de chez moi
mais pas tous
la culture intensive des primeurs n est pas bios
j evite d en manger de plus en plus de gens ont un petit carre au jardin

mes trois poulette pondent la derniere aujourdhui c est parti
bonne journee
kenavo

Missjacotte 10/01/2016 18:15

Ma transition devrait se faire progressivement; j'habite dans un département très rural : les Deux-Sévres et je vois que l'AB est en recul, néanmoins nous avons à Niort des boutiques de vente bio directes, c'est un bon début.
Bises

françoise 10/01/2016 13:47

les coccinelles sont de plus en plus rares dans les jardins...
bises
françoise

mariejoclaude 11/01/2016 14:53

Françoise , les coccinelles viennent au jardin si elles trouvent de quoi se nourrir , les pucerons en particulier qui , font partie de l'éco-système indispensable à l'équilibre d'un jardin , et les tuer mème avec un insecticide bio n'est pas bon , au potager j'y plante des capucines qui vont les héberger , et vraiment s'il y en a de trop , un bon coup de jet d'eau le matin à la rosée çà réduit la colonie !!!

Marithé 10/01/2016 10:06

Il y a une prise de conscience je pense mais le chemin est encore long avant la mise en application .
Mais le fait d'en parler autour de soi est très important et j'espère que cela va faire des adeptes .
Bises et bon dimanche .

Nati 09/01/2016 19:10

Tout cela est effrayant.
Nous avons encore la chance d'avoir un producteur bio demeterre et la différence est flagrante Il faut etre solide pour résister a ces produits